Mon utopie – Albert Jacquard

23 03 2009

Albert Jacquard nous propose ici une utopie engagée et engageante. Alors je dois dire que je trouve que ce livre est composé de deux parties. La première est un peu anecdotique: son propre parcours scolaire (ceci dit très bien commenté sur les dérive du système ¨élitiste¨ actuel), et ces grands classiques de la science: l’évolution menant à l’homme moderne et la relativité du temps (variante que l’ont retrouve dans d’autres ouvrages d’Albert comme Petite philosophie à l’usage des non-philosophe ou Tentative de lucidité.) . La deuxième partie est quand à elle plus une vraie utopie de société. Comme toujours, Albert Jacquard se positionne à gauche de l’échiquier politique. Alors il est normal que dans sa vision idéaliste des choses les droits humains prennent une grande place. Les droits de l’homme doivent être le pilier fondamentale de cette société. Les citoyens doivent pouvoir réellement choisir où vont les moyens publiques (je n’emplois pas le mot argent de façon volontaire). Ils doivent avoir accès aux soins, à l’information, au logement (d’ailleurs je l’ai encore vu manifester dernièrement contre la reprise des expulsions de famille après la trêve hivernale.) et enfin le droit aux rencontres.

L’auteur ne parle pas directement de décroissance, mais dans sa partie sur la fin de l’économie, il accuse l’incapacité à maintenir des taux de croissances effrénés. Il accuse également la façon égoïste de penser de certains dirigeant et concitoyens quand à l’utilisation des richesses de notre planète. Comment des personnes peuvent-elle décider d’exploiter des ressources qui devraient appartenir au monde entier: présent et avenir! Albert imagine un monde où le chômage serait un mot désuet par le seul fait que le mot travail serait annihilé. Les humains ne réalisant donc plus que des activités. ¨l’activité de chacun est provoquée, justifiée,valorisée, par les besoins de tous.¨

Enfin, pour finir en apothéose, vient le tour de l’éducation dans cette cité idéal où il n’existe que des rapports entres les individus. Le système de notation dans son sens de classification, de palmarès ou de soumission à la Aldous Huxley dans le meilleur des monde n’existerait plus. Seul l’amélioration par l’erreur serait présent. La compréhension serait victorieuse sur l’apprendre.

Albert Jacquard parvient à dresser une utopie, tout en arrivant souvent à nous convaincre que ce monde est possible pour bientôt, il suffit de volontarisme de la part de l’humanité. Contrairement à Utopia de Thomas Moore, Albert est pour une paix inconditionnelle entre les hommes. D’ailleurs pour lui l’Utopia n’est plus représenter par une île mais par le planète Terre en entier.

Extrait sur le système de classe préparatoire aux grandes écoles:

¨l’entrée en « taupe » a marqué pour moi une double et désagréable discontinuité : il fallait quitter la quiétude provinciale, abandonner le confort familial, mais surtout il fallait adopter une nouvelle obsession. Il ne s’agissait plus en effet d’entretenir le plaisir de comprendre, mais d’accepter la soumission à un seul objectif : réussir le concours final. Pour cela il fallait s’interdire tout vagabondage de la pensée, ne pas s’abandonner à ce qui passionne; il fallait suivre les chemins balisés, être conformiste¨

Conclusion finale: ¨ La paix entre les humains ne dépend que d’eux, elle est possible. Mais elle n’est nullement certaine, le pire est lui aussi possible. Entre le pessimisme désespéré et l’optimisme satisfait, la seul attitude raisonnable est le volontarisme. A nous d’agir, pour que tous les humains combattent ensemble leurs ennemis communs: la maladie, l’égoïsme, la faim, la misère, le mépris. Pour qu’ils acceptent enfin l’évidence : chacun peut trouver sa source chez les autres, tous les autre.¨

Publicités

Actions

Information

One response

23 10 2012
Chiroutre Muguette

L’histoire est-elle destinée à se répéter pour le peuple ROMS (premier peuple européen) ?…A créteildans leval de marne, un premier camp a été démantelé « le terme estmodéré », récemment….Un second camp, toujours à créteil sera rasé le 15 Novembreprochain (aux dernièresnouvelles)…des parents,desEtres humains dignes de respect attendent avec effroi…! je lesai rencontré…Ces petits enfants crasseux se jetant sur ma voiture, puis sur m personne…je les enlace, jelesembrasse detoutesmesforces…! MERCI !
Muguette Chiroutre 9,rue Félix Maire 94OOO Créteil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :