Après les yeux des adultes, les enfants sont la nouvelle cible du flashball

28 08 2009

LOGEMENT-GOUVERNEMENT-PRECARITE-ENQUETEÀ Amiens, après voir reçu une pluie de caillasse, les policiers ont réagi. Il ont canardé à leurs tour l’espace publique à coup de flashball. D’après les témoins une balle de caoutchouc aurait percuté un enfant âgé de 7 ans. La justice est en cours pour déterminer si il s’agit bien d’un projectile émanant des flics ou un cailloux provenant de délinquants.

Quoi qu’il en soit cela nous rappel des cas similaire où la police avait tirer sur des foules et oùflash-ball-oeil plusieurs personnes ont été touchés au niveau de la tête. C’est le cas par exemple le 8 Juillet dernier à Montreuil où un jeune réalisateur, Joachim Gatti, a perdu un oeil. Je signal que l’usage de ces armes comporte une obligation de tirer dans les jambes. Ce qui signifie que soit les agents de l’ordre font exprès de tirer sur les figures des gens (sans doute rigolo pour eux), soit il ne savent pas viser, soit il ne pouvaient pas bien viser dans l’état où ils étaient.

RESF

Publicités

Actions

Information

10 responses

28 08 2009
TeChn4K

Savoir que l’on a une arme qui ne tue pas doit surement en rendre quelques uns plus confiant …

18 09 2009
lalie

Avant d’avancer des théories fumeuses, mieux vaudrait être bien renseigné. En effet, en aucun cas les tirs de flash-ball doivent être effectués dans les jambes. Aucun texte n’en prévoit l’usage dans de telles conditions. L’usage de cette arme de dotation collective est régie par les textes qui précisent les conditions de la légitime défense. Les consignes d’utilisation se résument à ne pas effectuer de tir à moins de sept mètres et à ne pas viser le visage ou la tête. Je ne pense pas que le fait d’avoir entre les mains une arme dite non létale puisse être un gage de confiance pour un policier. Dès l’instant où un policier fait usage de la force par quelque moyen que ce soit, le geste n’est pas anodin, et le fait de « dégommer » des tête au flash-ball ne peut pas s’apparenter à un jeu vidéo dans lequel on marque des points. Combien de policiers blessés sans qu’on en parle dans les médias ? Combien de policiers présentant des séquelles à vie suite à des blessures en service sans que cela ne provoque le moindre émoi ? Il est tellement facile de jeter le discrédit sur l’uniforme alors que ces policiers tant détestés sont sur la voie publique avant tout pour veiller à ce que chaque « citoyen râleur » puisse vivre en sécurité. « Toujours là à emmerder le monde », « Jamais là quand on a besoin », quels jolis couplets ! Pensez avant tout que ces policiers prennent continuellement des risques pour porter assistance à des personnes dont ils n’ont jamais entendu parlé, qu’il sauvent aussi des vies de personnes inconnues… Combien de citoyens peuvent se vanter de tels actes ?

18 09 2009
spittlerdidier

de lalie: ils sauvent aussi des vies de personnes inconnues… Combien de citoyens peuvent se vanter de tels actes ?
au final beaucoup : personnel hospitalié, pompiers, chercheurs, …. et sans les matraques !

25 10 2009
ZIMS 93440

Nique Les Condés FDP

26 10 2009
spittlerdidier

Je ne pense pas qu’il faut faire une généralité sur la profession. Même si il existe dans le corps de métier des texans abrutis et ne souhaitant que ce défoulé sur des personnes en situation plus ou moins difficile, certains sont des Hommes bons.

1 01 2010
.....

vous avez beau dire que les policiers sont « cons et font chier » mais penser avant tout que si il ont etait créer c’est parce que certaines personnes ont déconner si j’ose dire.imaginez que vous vous faites volés votre voiture ou qu’on vous cambriole.qui irez vous voir?? les policiers et imaginez s’ils etaiaent pas la??ce que personnes ne veut subir se passerait toute les minutes,toutes les seconde.alors la prochaine fois que vous prendrez une amande,avant de dire que ce sont des enfoirer pensez juste que vous auriez pu tuez quelqu’un…pour ma pare j’ai 12 ans et ni ma mere ni mon pere est policiers.Mais je les respecte carsans eux ce serait LA MERDE TOTAL.

2 01 2010
spittlerdidier

Même si nécessaire pour la société, cela n’excuse pas leurs nombreuses dérives…

11 06 2010
oh lala

——grandie un peu et après tu verras vraiment qui sont ces flics à deux balles, les 3/4 sont des pourris, vol, viols, chantage………tous des corrompu, tu t’en rendra compte dans qq années quand tu auras besoin d’eux et qu’il se fouteront de toi.
De nos jours, la justice faut la faire soit même…

30 06 2010
Zen

Arrêtez de dire des conneries et ce garçon de 12 ans a bien raison dans son raisonnement.

Ah oui, c’est vrai, les flics dérivent sans cesse mais c’est vrai aussi qu’ils n’interviennent que dans les beaux quartiers où les riches règnent avec leurs fortunes à protéger.

Les policiers ont bien raison de se servir de cette arme et de calmer l’ardeur de cette bande de racailles qui grouille dans nos rues.

Bientôt, la France sera un territoire de non-droit et là, vous serez bien contents de les avoir vos flics !

Et pour le commentaire de ZIMS 93440, vu le code postal qu’il indique, ça m’étonne même pas de lire ça. La racaille dont je parle plus haut, c’est celle-la !

30 06 2010
tux25

@Zen

Bien vu la technique du FUD, elle est vielle comme le monde, et elle permet souvent aux politiciens de droite de grapiller des voies.

Vous verrez lorsque nous vivrons dans un état policier comme il sera bon de priver nos libertés individuels à un gouvernement souverrain ressembleant étrangement plus à une Monarchie qu’une idéale démocratie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :