Cette fois c’est Apple qui aide à censurer les chinois

4 01 2010

L’empire du milieu a exigé d’Apple de retirer de son Apple Store des application que le parti juge subversives. Ce sont des applications qui se rapportait au chef spirituel tibetain. La firme de Cupertino a accepté le deal afin de continuer à vendre ces produits en Chine. Selon un porte-parole d’Apple, l’entreprise ne fait que « respecter les lois locales » du pays où elle se développe. « Certaines applications ne sont donc pas disponibles dans tous les pays« .

Sans vouloir à la fois plagier le président du SNEP Christophe Lameignère (et PDG de Sony Music) critiquant les anti-Hadopi, et franchir par la même occasion le point de non retour de la loi de Godwin; nul doute, Apple aurait vendu du beurre aux Allemands durant l’holocauste.

Bon certains dirons que ce ne sont pas les seuls, Google aussi a déjà été sommé de mieux censurer son moteur de recherche par les chinois. Je ne trouve pas que ce soit une raison nécessaire et suffisante.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :