Mozilla veut du libre comme format vidéo pour le HTML 5

26 01 2010

Le HTML 5 se profil à l’horizon, parmi les nouveauté attendu, la plus polémique se porte sur le format que lirons les balises <video> qui permettrons de lire de la vidéo sur le web en ce passant de Flash. En effet cette technologie use beaucoup trop de ressources (CPU et bande passante).

Jusqu’ici, pas de problème il ne s’agit que d’une évolution du réseau internet. Le problème vient, comme souvent, lorsque les concurrents en place chérissent chacune une technologie différente. Ainsi le système de codec breveté et propriétaire H.264 sera prochainement utiliser par des sites comme Vimeo ou YouTube. Il est soutenu par Microsoft, Apple et Google. Pour les deux premiers cela est dû au fait que ils possèdent des brevets associés à la technologie H.264, et donc qu’ils empocherons des royalties. Pour Google, on peut facilement imaginé que malgré une licence de 5 millions de dollars à l’année, ils n’auront pas de soucis avec leurs banquiers.

La fondation Mozilla, éditrice de Firefox, préconise quand à elle un format libre : le Ogg.Theora. Ce format est libre est plus en accord avec les licences GPL et LGPL du navigateur. Ainsi à ce jours ils ne souhaitent pas implémenter le codec dans leur logiciel (même sous forme de plug in). Comme le dit Mike Shaver de chez Mozilla :  » cela signifie que dans certains pays, il est illégal de l’utiliser sans payer des royalties à MPEG-LA « . La fondation rappelle que le web est indéniablement meilleur depuis que Mozilla est entré sur le marché,  » et cela nous aurait été impossible s’il avait fallu payer des droits de plusieurs millions de dollars pour utiliser le HTML, CSS et JavaScript « . Opera prend la même position que Firefox sur cette question, et soutient le Ogg Theora.

Ainsi à l’heure actuel c’est le combat des navigateurs IE, Safari et Chrome contre Firefox et Opera qui se desine. Nul doute que d’autres belligérants viendrons s’installer dans la partie (comme par exemple Epiphany ou Konqueror).

Quoi qu’il en soit en juillet 2009, le W3C a renoncer à désigner des standards audio et vidéo en raison d’un désaccord entre les éditeurs de navigateurs. Par conséquent, il a décidé de supprimer des spécifications du HTML 5, les clauses portant sur les codecs standards pour les navigateurs. Nul doute que c’est un pas en avant vers la perte des normes internet au profit des « standards » qui ne permettrons qu’à une poignée de se faire une place futur sur le Web. Cela me rappel l’histoire des autres médias… Puisse-t-elle finir moins tristement.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :